Grand-Bourg

Grand-Bourg, centre administratif et commercial de l’île, est une ville aux accents colorés où passé et présent forme un tout cohérent et le modernisme discret de ses infrastructures ne dénature en rien le charme authentique de la ville.

La découverte du bourg commence par deux jolies plages, bordées de cases typiques. Réputées pour leurs eaux calmes et peu profondes, elles feront le bonheur des touts petits. Son grand port où cohabitent embarcations en provenance de la Guadeloupe et traditionnelles Saintoises, y respire une ambiance paisible et chaleureuse.

De l’intérieur, la capitale vit au rythme de la douceur sucrée de la canne présente à tous les coins de rue, de ses bars et restaurants aux couleurs locales, de ses commerces et de son marché central. Ce dernier en vaut d’ailleurs le détour. Investi par des marchandes d’épices, de fruits et légumes de toutes sortes, pêcheurs, et autres vendeurs de produits locaux, il renforce le tableau pittoresque des lieux.

Au passage les amateurs d’architecture ne manqueront pas de jeter un œil sur sa belle église baroque, sa petite mairie et son palais de justice, ces deux derniers bâtiments reconstruits après le cyclone de 1928 par l’architecte Ali TUR.

Dans les environs de Brand Bourg, le patrimoine lié à la culture de la canne à sucre constitue l'essentiel de ce qui se visite. Ne manquez donc surtout pas l'habitation Murat, conservatoire d'un patrimoine exceptionnel, l’habitation Roussel – Trianon ; La Mare au Punch et l’Habitation Pirogue toutes autant chargées de l’histoire sucrière de l’île. Le domaine Poisson et la distillerie Bielle, deux distilleries industrielles réputés de Marie-Galante sont des incontournables pour vous permettre de découvrir le processus de fabrication du rhum, et bien sûr, de le déguster !

Le patrimoine naturel n’est pas en reste comme partout dans l’île. Sur les chemins de canne à sucre, vous serez surpris par l’étonnante ravine de la Coulée Oubliée. Plus au Nord, la Forêt domaniale de Folle-Anse, l’une des dernières grandes étendues marécageuses de l’archipel vous dévoilera toute la richesse de sa flore qui lui a valu d’être classée zone de biotope.